Le Festival Piano à Collioure 2022

COLLIOURE…

La renommée touristique de Collioure est maintenant internationale : site pittoresque et coloré, lieu chargé d’histoire, vocation artistique confirmée. Au début du 20ème siècle Collioure accueille les plus grands noms de la peinture : Matisse, Derain, Dufy, Picasso, Chagall… On y crée même l’Ecole du Fauvisme.
Qu’ils arrivent par la route, par le train ou par la mer, les visiteurs sont nombreux tout au long de l’année et spécialement en été avec le point d’orgue des traditionnelles fêtes du 15 août. Le public ne manque pas ! De plus Collioure dispose de lieux de concert tout à fait remarquables. Que ce soit l’Eglise Notre-Dame des Anges, le Centre Culturel, les Cours du Château Royal ou le Temple Protestant.
Il faut souligner enfin que la Municipalité a montré à de nombreuses occasions son intérêt pour la promotion des jeunes artistes.

Le Festival

Cette année nous fêterons la 14ème édition du festival «Piano à Collioure» du vendredi 30 août au dimanche 4 septembre en partenariat avec la Ville de Collioure, le département des Pyrénées-Orientales, l’Hôtel Casa Pairal, les Villes de Banyuls sur Mer et de Saint-Genis des Fontaines.

Un Grand Prix Alain Marinaro…

Pianiste talentueux, premier prix de piano du CNR de Perpignan puis du CNSMD de Paris, Alain Marinaro est décédé à Barcelone le 30 avril 2001 à la suite d’une agression. Il avait 23 ans et cette disparition prématurée ne lui a pas permis de donner la pleine mesure de ses capacités. Sa fougue et son talent ont cependant marqué nombre de musiciens : Henri Barda, Daniel Tosi, Stéphane Blet, Eric Heidsieck, Françoise Choveaux, Nicholas Angelich, ainsi que beaucoup de mélomanes. Par exemple, le maire de Pennautier a spontanément créé un concours Alain Marinaro qui s’adresse aux lauréats des classes de piano des conservatoires de Toulouse, Montpellier et Perpignan.

Le Concours International de Piano est l’un des points forts de cette manifestation. A cette occasion, douze jeunes pianistes (moins de 26 ans), venus du monde entier et sélectionnés parmi de nombreux postulants vont s’affronter dans une joute amicale pour tenter de remporter le Grand Prix Alain Marinaro. Au jury, 5 professionnels de haut niveau : Daniel Tosi, compositeur, chef d’orchestre et précédent directeur du Conservatoire de Perpignan ; Alba Ventura et Albert Attenelle, deux éminents professeurs de l’Ecole supérieure du Liceu de Barcelone ; Hortense Cartier-Bresson, professeur au Conservatoire national supérieur de Musique de Paris ; Vittorio Forte, pianiste italien fort apprécié.

Chaque jour à 17 heures, du mercredi 31 août au vendredi 2 septembre quatre concurrents se produiront au centre culturel (entrée 10 €). Ils devront présenter un récital de 30 mn comprenant :

  • un prélude et une fugue de Bach,

  • une œuvre classique ou romantique,

  • une œuvre du XX° siècle

  • et l’œuvre imposée (au choix, Bruno Giner, « Deux ou trois choses d’elle… » aux éditions Dhalmann ou Frédéric Durieux, « Counting out time » aux éditions RAI Com).

A l’issue de ces auditions, le jury délibèrera, désignera le meilleur interprète de l’œuvre contemporaine et sélectionnera quelques candidats pour la deuxième partie du concours.

Le 4 septembre, les concurrents sélectionnés interpréteront la partie soliste du concerto « Jeunehomme » K271 de Mozart accompagnés par l’orchestre de Daniel Tosi (entrée 15 €). Au terme de cette audition, le jury désignera les lauréats du Grand Prix et du deuxième Prix, tandis que le public votera pour désigner son candidat préféré.

Le concours sera doté de 6.000 € de prix :

  • Lauréat du Grand Prix Alain Marinaro : 3.000 €.

  • Lauréat du second prix : 1.000 €

  • Meilleur interprète de l’œuvre contemporaine : 1.000 €

  • Lauréat du public : 1.000 €

Ces prix seront remis aux lauréats à la fin du concert du 4 septembre.

L’Association des Amis d’Alain Marinaro, forte de ses nombreux adhérents et d’une importante équipe de bénévoles, prendra en charge une grande partie de l’organisation du Concours.

Les Autres Concerts du festival

  • 30 août au square Caloni à 21 heures : récital d’Hortense Cartier-Bresson (prix des places 25 €)

  • 1er septembre à 20 heures en l’église Notre-Dame des Anges de Collioure : récital d’Alba Ventura (prix des places 20 €)

  • 2 septembre à 20 h au cinéma Novelty de Banyuls sur Mer : récital d’Albert Attenelle (15 €)

  • 3 septembre à 20 h en l’église St-Michel de Saint-Genis des Fontaines : récital de Vittorio Forte (15 €)

De plus, les concurrents animeront plusieurs manifestations gratuites, en divers lieux de la cité :

  • presque tous les soirs à 20h30 au Centre culturel ;

  • dans les jardins de l’hôtel «Casa Païral» le vendredi 2 et le samedi 3 septembre, à partir de 9h30 ;

  • le jeudi 1er septembre à 14h à la Résidence Catalane de Collioure (EHPAD) ;

  • le vendredi 2 septembre à 14h à l’école primaire de Collioure

  • Le samedi 3 septembre, heures non précisées, au casino de Collioure et au temple protestant.

Ainsi en cette fin d’été, la Cité des Peintres vivra sous le signe du Piano et de la Jeunesse : un beau programme qui devrait satisfaire tous les passionnés de musique.